Mot clé :
 

Bureau des relations avec le citoyen

 

   
Historique

Le chemin de fer a vu le jour en Tunisie bien avant 1881, date d'instauration du protectora français sur la Tunisie. La première ligne de chemin de fer a relié Tunis, la Goulette et la Marsa (TGM). Inaugurée le 2 août 1872 par le souverain du pays à cette époque, cette ligne constituait en fait, le prélude à de nombreuses autres lignes qui, de 1878 à 1916, allaient être étendues dans le Nord du pays par la société des BATIGNOLES et sa filiale BONE-GUELMA .

La ligne reliant Tunis à Ghardimaou, longue de 192 km a été mise en service entre 1878 et 1881. Cette ligne construite avant 1881 a été édifiée selon les normes internationales (voie normale 1,437m)  à l'instar de la première ligne Tunis-Goulette Marsa (TGM). Le 1er septembre 1879, la ligne Tunis-Béja-Jendouba a été ouverte au trafic pour la desserte des mines de plomb.

La construction et l'exploitation de ces lignes ont été concédées à ces deux sociétés françaises jusqu'à 1922.  Dès lors l'Etat tunisien a dû confier l'exploitation après réachat du réseau nord  à la Compagnie Fermière des Chemins de Fer Tunisiens (CFT) sous forme d'affermage.

En parallèle, et à la suite de la découverte en 1885 de considérables gisements de phosphates, près de la frontière sud-ouest de la Tunisie, la compagnie française des phosphates et des chemins de fer de Sfax-Gafsa entamait la construction du réseau Sud. Cependant cette ligne a été établie en voie métrique dans l'unique souci d'extraire les phosphates et de l'exporter. Cette ligne en voie métrique ne pouvait pas permettre des vitesses élevées (60 km/h maximum). Elle assurait le transport des voyageurs et des marchandises diverses.

La jonction entre le réseau nord et le réseau sud a été réalisée en voie métrique par :
- La construction de la section Sousse-Sfax (129 km);
- La construction de la section Tunis-Gâafour-Kalâa Khasba pour l'exploitation des minerais.
- La construction de la section Kalâa Sghira-Kasserine pour l'exploitation de l'Alfa.

Année

Ligne construite

1882
Liaison Tunis-Hammam-lif en voie standard.
1884
Prolongement de la liaison Tunis-Jendouba jusqu'à Ghardimaou pour la raccorder au réseau algérien.
1894
Liaison Jedeida-Bizerte.
1895
Liaison Hammam-lif-Sousse et au-delà.
1897-1906
Liaison Tunis-Kalâa Khasba.
1898 - 1909
Liaison Sfax-Gafsa-Metlaoui et  Etoile minière M'dhilla-Tabedith-Redeyef-Moularès .
1912
Liaison Sousse-Sfax.
1930
Raccordement de la ligne Tunis-Kalâa Khasba au réseau Algérien par Aïn Karma en Tunisie et Ghilane en Algérie.
1940
Liaison Heidra-Kasserine.
La Société Nationale des Chemins de Fer Tunisiens (S N C F T) est créée par décret du 27 décembre 1956 pour prendre en main , les destinées de la partie nord du réseau national actuel.

La partie sud (lignes Sfax-Tozeur , Sfax-Gabès et Etoile minière - ) en vertu d'une convention de concession signée avec l'Etat Tunisien le 22 mai 1897

A l'expiration de cette concession le 31 décembre 1966, Le gouvernement tunisien confie la gestion à la Société Nationale des Chemins de Fer Tunisiens (S.N.C.F.T) le 1 er Janvier 1967 ..

 

 

 
© Copyright SNCFT 2007- Tous droits réservés.